août 01

Après 3 années sans publications, le blog d’ Idées d’Ailleurs renaît de ses cendres.

En 2006, alors que nous étions en mission de coopération pour former des artisans au Bénin, nous avions fait le pari de vous faire vivre nos actions et nos rencontres au jour le jour en Afrique.
Pari perdu !
Nous avions fait des rencontres extraordinaires (c’est d’ailleurs souvent le cas lorsque l’on essaie de voyager l’esprit ouvert) avec de véritables orfèvres des bijoux africains, des sculpteurs et des maroquiniers.
Mais le manque de temps, la difficulté de trouver des cyberscafés, la fatigue, … et une crise de palu nous avaient fait renoncer à notre intention de départ.

De retour en France, le manque de temps et le spam avaient fini par avoir raison de notre motivation et le blog s’était retrouvé submergé par d’autres tâches plus urgentes.
Me vient à l’esprit l’analogie avec la jungle tropicale qui reprend rapidement possession de la piste que vous aviez ouverte la veille, pour finir par la recouvrir entièrement.

Alors pourquoi réouvrir un blog en 2009 ?
- Parce que d’une part tout le monde en a un. Certes ! ;-)

Mais aussi parce que depuis notre ouverture, en 2003, notre boutique de décoration à Reims et notre site internet ont pris plus d’ampleur.
Lorsque nous avions ouvert, on revenait de 2 mois de voyage, de collecte et d’organisations avec les artisans locaux ; notre catalogue ne recensait de l’artisanat que de 5 contrées.
Aujourd’hui nous recensons des articles provenant d’une vingtaine de pays et de plusieurs continents.

Ce blog va donc être un lien entre Vous et Nous !
Nous allons pouvoir vous détailler les objets un peu plus que sur chaque fiche produit du site.
Nous allons pouvoir vous raconter leur histoire, vous donner des anecdotes comme nous le faisons en boutique, avec des clients présents en chair et en os.
Nous allons pouvoir vous faire partager nos coups de coeur pour l’art africain, la déco asiatique, des artisans français, pour des Hommes ou des Femmes, d’Ici ou d’Ailleurs, …

Et si vous aussi vous souhaitez intervenir, n’hésitez pas prenez contact avec nous et à très bientôt pour notre prochain article.

Laurent – paperblog

Répondre